LMI PathoBios

L'observatoire des Agents Phytopathogènes en Afrique de l’Ouest
Nos chercheurs publient des résultats de recherche novateurs, avec un objectif d’excellence scientifique notamment avec la mise au point de nouveaux outils de diagnostic
Learn More

Comprendre les facteurs responsables de la maladie et des microorganismes impliqués dans l'agro-ecosystème

Recherche

L’objectif du LMI vise à caractériser et à étudier la diversité des pathogènes présents dans les cultures vivrières, et la biosurveillance de ces agents pathogènes en relation avec les changements globaux notamment climatiques. Ces activités lui permettent de développer l’expertise et les outils de diagnostic nécessaire aux domaines de la virologie, bactériologie, mycologie, nématologie et entomologie.

Encadrement

En partenariat avec les Universités nous renforçons la formation par la recherche en accueillant des étudiants (ingénieur, M1, M2 et doctorant) du Burkina Faso et de la sous -région en stage sur nos plateformes techniques. 

 

 

 

Formation

En partenariat avec les Universités , nous proposons des ateliers de formation pour les étudiants et chercheurs, dans les domaines de la phytopathologie, l’épidémiologie moléculaire, la résistance, le contournement des résistances, et la bioinformatique. Avec l’INERA des ateliers de formation pour les techniciens, les agents de la protection des végétaux , et des paysans sont aussi réalisés.

Le Laboratoire Mixte International PathoBios

Le Laboratoire Mixte International PathoBios, Observatoire des
Agents Phytopathogènes en Afrique de l’Ouest : biodiversité et
biosécurité
, formalise le partenariat de long-terme existant entre
l’INERA au Burkina Faso et l’IRD en France dans le domaine de la
protection des cultures. Il a été créé en 2013 pour une période
de 5 ans, puis renouvelé à partir de 2019, avec un élargissement du
partenariat aux universités du Burkina Faso, l’UNB, l’UJKZ, ainsi
que le Cirad en France, et l’UCL en Belgique.

En savoir +

LMI Pathobios 3

Exemples récents des projets financés

+ de projets
 

E-Space: Epidémiosurveillance des plantes tropicales et méditerranéennes

Tags
Résumé L’objectif général du projet est d’améliorer notre compréhension des processus pathologiques et épidémiologiques sous-jacents à l’émergence des...
Read More
Learn More
 

RiPaBIOME Microbiome pathogénique du riz : interactions intra-plante entre bactéries et champignons en Afrique de l’Ouest

Tags
Intitulé du projet RiPaBIOME: Microbiome pathogénique du riz : interactions intra-plante entre bactéries et champignons en Afrique de l’Ouest...
Read More
Learn More
 

Exploitation du Pepper yellow vein Mali virus (PepYVMV) comme outils biotechnologiques

Tags
LACOMBE Séverine | IRD, Montpellier TIENDREBEOGO Fidèle | INERA, Kamboinsé BAMOGO Kader | INERA, Kamboinsé BANGRATZ Martine |...
Read More
Learn More
 

Efficacité d’extraits de plantes in vitro et en désinfestation du sol contre Ralstonia solanacearum en culture de tomate

Tags
BONZI Schemaeza | Université Nazi Boni, Bobo-Dioulasso | INERA WONNI Issa | INERA, Bobo-Dioulasso TRAORE Oumarou | IRSAT, INERA,...
Read More
Learn More
Recherche scientifique d'excellence:
épidémiologie moléculaire et mécanismes des interactions
Innovations dans la lutte contre les bio-aggresseurs pour la sécurité
alimentaire
Renforcement des capacités: plateformes
opérationnelles et formation
Recherche scientifique d'excellence: épidémiologie moléculaire et mécanismes des interactions

Les recherches menées par le LMI PathoBios apportent une meilleure compréhension des facteurs gouvernant la répartition des maladies des cultures et des mécanismes moléculaires impliqués dans les interactions entre plante et agent pathogène.

Innovations dans la lutte contre les bio-aggresseurs pour la sécurité alimentaire

Grâce aux connaissances acquises sur les populations d’agents pathogènes et les mécanismes impliqués, de nouvelles stratégies de lutte sont mises au point et testées directement au champ afin d’être rapidement déployées auprès des producteurs.

Renforcement des capacités: plateformes opérationnelles et formation

L’encadrement des étudiants et les formations organisées contribuent au renforcement des compétences locales. Les recherches peuvent être conduites sur des plateformes équipées pour le diagnostic et la caractérisation génétique et pathogénique des bio-agresseurs.

Témoignages

60
Masters
15
Doctorants
450
Intervenants
28
Ateliers de formation

Le LMI répond à un besoin essentiel en agriculture qui est de protéger les cultures des agents pathogènes!

Retrouver nos Bilans & projets en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Bilan LMIProjets LMI

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...