LMI Pathobios

Contraintes biotiques du sorgho et du mil: diagnostic et lutte

Project Info

Project Description

Striga hermontica est une des principales contraintes biotiques identifiées sur sorgho et mil. Certaines variétés de niébé sont capables de déclencher une germination suicidaire de la plante parasite. En sélectionnant les variétés de niébé à la fois les plus efficaces à déclencher ce phénomène et les plus résistantes à Striga gesneiriodes (le striga du niébé), ce projet devrait fournir un moyen de lutte efficace par rotation culturale.

Cependant, le niébé est parfois atteint par des maladies fongiques et virales. Certains extraits de plantes peuvent être appliqués sur les semences de niébé pour inhiber la croissance des champignons. Ces traitements seront optimisés pour obtenir un effet antifongique maximal. De plus, des tests biologiques seront effectués pour évaluer le niveau de contamination des semences par des virus et des outils de diagnostic moléculaire multi-pathogènes seront mis au point.

Ce projet va également permettre d’évaluer les risques d’émergence de maladies virales sur sorgho et mil. Actuellement, très peu d’informations sont disponibles sur le niveau de prévalence et l’incidence de ces maladies en Afrique de l’Ouest. Pourtant plusieurs virus ont été préalablement décrits sur ces plantes dans la littérature. Il s’agit, dans la plupart des cas, de virus capables d’infecter le maïs. Ces différentes espèces virales peuvent parfois agir en synergie dans la plante et provoquer de graves pertes de récolte comme c’est le cas pour la nécrose léthale du maïs en Afrique de l’Est. Après collecte d’échantillons symptomatiques dans les principales zones de culture du sorgho et du mil au Burkina Faso, une double démarche avec et sans a priori sera suivie pour détecter et inventorier les virus présents. Pour cela, les échantillons seront soumis à des amplifications spécifiques (par RT-PCR) et aléatoires (virion-associated nucleic acids-based metagenomics method). La prévalence et l’incidence des virus identifiés seront ensuite évaluées et communiquées aux sélectionneurs et producteurs concernés afin qu’ils soient pris en compte dans les schémas de sélection et d’amélioration et de lutte intégrée.

Bailleur : CGIAR Research Program Grain Legumes and Dryland Cereals http://gldc.cgiar.org/

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...